Retour sur la cérémonie consacrée au défi

Rémy, accompagné d'Olivier Curel maire d'Apt et de Catherine Destivelle, la marraine de son projet

Rémy, accompagné d’Olivier Curel maire d’Apt et de Catherine Destivelle, la marraine de son projet

Samedi 14 février, vous avez été nombreux à vous rendre à la salle des fêtes d’Apt pour accueillir Rémy et célébrer la réussite de son défi.

C’est le maire d’Apt, Olivier Curel, qui a ouvert cette cérémonie. Rémy l’a rapidement rejoint sur scène, applaudi chaleureusement par le public, suivi par Catherine Destivelle, alpiniste, marraine du défi.

Une vidéo d’une quinzaine de minutes montée par Olivier Meissel a été diffusée et commentée en direct par Rémy. Il s’agit une compilation d’images émouvantes et marquantes qu’il a lui-même filmées avec la caméra qu’il avait à bord pendant les différentes phases de la course.

Rémy a ensuite fait venir sur scène toute son équipe. C’est en solitaire qu’il a réalisé son défi, mais beaucoup de gens l’ont accompagné et lui ont permis de venir à bout de sa traversée. Tout le monde était présent, y-compris les ardéchois de l’équipe, Marc Chailan (Rames Guyane 2012) et Mathieu Morverand (routeur). Pierre Mastalski (Rames Guyane 2012) et Olivier Montiel (Rames Guyane 2014) ont également été invités à monter sur scène.

L’association la vie devant soi, représentée par Danièle Laure et une famille de l’association, étaient également de la partie. Rémy a rappelé le parallèle qu’il souhaitait faire entre la traversée de l’océan et de la maladie. Il a d’ailleurs donné des nouvelles de Clara, qui a été greffée le 18 octobre, le jour du départ de la course, et dont la greffe a pris aujourd’hui quasiment complètement.

Dominique Santoni, en tant que suppléante du député de la circonscription d’Apt, William Durand-Keller en tant que président de l’association un défi pour traverser ensemble, ou encore des représentants du théâtre d’Elsa, du Lions club et du Rotary club sont également intervenus.

C’est en chantant l’Atlantique, sur l’air de l’Amérique de Joe Dassin, que la cérémonie s’est terminée.

Mes amis, je dois vous quitter

Je n’ai plus qu’à ramer un peu

Car il m’attend depuis quelques années

L’Atlantique.

Ma Tchicou va m’accompagner

Les dorades vont m’escorter

Dans ce défi pour traverser ensemble

L’Atlantique,

L’Atlantique, l’Atlantique, je veux le voir et l’apprivoiser,

L’Atlantique, l’Atlantique, c’est pas un rêve, je vais y aller

Pour le traverser, tous mes amis vont m’y aider

La vie devant soi sera mon radeau pour 2 mois

Sur l’Atlantique.

J’arriverai je ne sais pas quand

Gardant le cap de mon cher Mathieu

Fatigué, mais plein de souvenirs

De l’Atlantique.

Pour toi, Rémy, on s’est inquiété

Tu sais Rémy, tu nous as manqué,

Not’ seul espoir, c’était te retrouver,

De l’Atlantique,

L’Atlantique, l’Atlantique, avec ses vents et ses grands courants,

L’Atlantique, l’Atlantique, j’ai mal dormi dans mes draps mouillés,

Soutenus par Marc, tous mes amis vont m’y aider

La vie devant soi sera mon radeau pour 3 mois

Sur l’Atlantique,

Atypique, atypique, il faut bien l’être pour y arriver,

Anorexic’, anorexic’, c’est comme ça qu’ils t’ont retrouvé,

L’Atlantique, l’Atlantique, c’est pas un rêve, je l’ai traversé,

L’Amérique, La Guyane, c’est pas un rêve, j’y suis allé.

Catherine et Roland, janvier 2015

Merci à tous pour votre présence.

4 réflexions au sujet de « Retour sur la cérémonie consacrée au défi »

  1. Ping : La Provence parle de la présentation de la traversée le 18 février | Un défi pour traverser ensemble

  2. Belle réussite pour ce beau défi. Un peu triste de n’avoir pu participer à cette cérémonie après avoir suivi au jour le jour la traversée mais le cœur y était.
    Christelle

  3. Bonjour Rémy.
    Nous nous sommes rencontrés lors de la semaine de prologue au Havre. Je n’ai cessé de vous encourager ainsi que toute la flottille lors votre traversée. Encore bravo et félicitations pour votre défi. Respect à vous , bien amicalement. Brigitte Cavelier

  4. avec environ deux années de retard je découvre le site de votre voyage à la rame…. Senegal Guyanne!
    Vous étiez sur votre Weta au lac de ste Croix. Quelle magnifique coïncidence (pour moi ).
    bravo
    albert coppé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *